jeudi 12 juin 2014

Au travail, la fête est plus folle !

 

C'est pas plutôt Sans alcool, la fête est plus folle ?





Ah ben non !

La faute à qui ? Et l'eau dis ! ^^

(en même temps, les jours de stagiairisation, tout est permis !)



Et sans cholestérol ? 
Non plus !





Bon ben, sans gluten mais avec Synthé Colargol 
(en gilet et en faux-col)



Pour des collègues en furie (y a pas qu'la bibliothéconomie dans la vie !), allergiques ou pas, mais en totale perte de bouffe-control  :

280 g de chocolat à 65 %
140 g de beurre demi-sel
140 g de sucre de canne
140 g de crème fraîche épaisse
4 oeufs entiers
60 g de farine de riz (pas trouvé, mis de la maïzena à la place)
140 g de poudre de noisettes
3 pincées de bicarbonate (pas mis, tant pis !)

Préchauffer le four à 180 °C (thermostat 6). 
Chemiser le moule de papier sulfurisé. 
Casser le chocolat en morceaux.
Dans une casserole, faire fondre le chocolat au bain-marie. Lisser la préparation. 
Couper le beurre froid en morceaux.
Dans le bol du robot, verser le beurre en morceaux. 
Ajouter le sucre de canne et battre l’ensemble au fouet. Ajouter les oeufs un à un, mélanger au fouet entre chaque ajout.
Verser ensuite la farine, la poudre de noisettes et le bicarbonate. 

Mélanger puis verser le chocolat fondu. 
Lisser la préparation et ajouter la crème épaisse.
Mélanger une dernière fois avant de verser la préparation dans le moule. 


Enfourner pour 50 min de cuisson. 
Vérifier la cuisson et prolonger celle-ci de 5 min maximum si besoin.
Suggestion : Servir avec une chantilly ou un coulis de fruits.








et en musique Bontempi et gants mappi, la vaisselle est plus belle (la vie ^^) !










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire